Les scientifiques et leurs engagements

Webinaire n°1. Vendredi 7 janvier de 14h à 16h

La diversité des engagements scientifiques

et leurs implications pour la société

 

A travers l’histoire, des scientifiques de toutes disciplines ont souvent pris la parole au sein de l’espace public sur des sujets qui dépassaient le cadre de leur activité professionnelle. Le rejet de l’esclavage et des injustices par certains auteurs de l’Encyclopédie, les défenses de Dreyfus (telles celles du physicien Emile Duclaux), les engagements géopolitiques d’Elisée Reclus, la résistance de scientifiques du Musée de l’Homme dirigés par les ethnologues Boris Vildé et Anatole Lewitzky face au nazisme, les alarmes de nombreux physiciens contre la bombe atomique, le combat de climatologues et d’écologues pour le climat et la biodiversité (Jean Dorst, « Avant que Nature meure », en 1965, les rapports du GIEC et de l’IPBES), les alertes de médecins sur les risques sanitaires liés à l’alimentation, à l’environnement ou à l’hygiène, les remises en question des adaptations à la pandémie de la covid-19…
Pour autant, les prises de position combatives ne résument pas les formes d’engagement des scientifiques, qui sont diverses : vulgarisation scientifique, dialogue avec les publics, explicitation des enjeux, contestation des infox, réponses à des demandes d’expertise, engagement associatif, alerte sur les risques, lobbying, conseils d’aide à la décision… Aujourd’hui, l’urgence écologique, les transitions socio-économiques souhaitées ou en question renforcent l’importance des chercheurs dans l’espace de la cité. Elles les incitent à sortir de leur « zone de confort » pour s’impliquer dans ces différentes formes d’engagement, jusque dans les débats sur les décisions qui engagent la société.
Cette série de séminaires vise à interroger les formes d’engagement des scientifiques dans l’espace public en relation avec les changements environnementaux en cours, et leurs effets sur le travail des chercheurs, leur place dans la société, l’organisation et le financement de la recherche.

 

Programme

Retour d’expérience du groupe de réflexion sur l’éthique de l’engagement public des scientifiques du climat à l’IPSL

Eric Guilyardi, climatologue, directeur de recherche au CNRS, LOCEAN-IPSL, Sorbonne Université

 

Les engagements pour la science au prisme de l’histoire des mouvements rationalistes

Sylvain Laurens, historien, EHESS, Centre Maurice Halbwachs

 

De chercheur à expert: quelles formes d’engagement pour quelles attentes de la société ?

Stéphanie Ruphy, professeure en philosophie et sciences contemporaines, Ecole normale supérieure, laboratoire La République des Savoirs.

 

Le webinaire aura lieu sur Zoom.

Inscription gratuite mais obligatoire