SU-ITE soutient des projets de recherche dits longs (pluriannuels) proposés par des chercheurs ou des doctorants des établissements de l’Alliance Sorbonne Université. Ces projets doivent être directement liés à la transition environnementale et comporter une part d’applications menées avec des acteurs de la société. Le montant maximal de soutien est de 10000 euros par an.

La transition environnementale ou écologique désigne la conception et la mise en oeuvre de trajectoires de développement qui préservent ou rétablissent la viabilité de la planète pour les humains et le non-humains. Elle repose sur une démarche systémique de transformation de nos façons de produire, de consommer, de travailler, de se déplacer, d’habiter, de partager les richesses économiques dans les limites imposées par la résilience du Système Terre afin, notamment, de limiter l’ampleur du changement climatique, de stopper le déclin de la biodiversité, d’économiser les ressources, de réduire la pollution et de préserver la santé. Elle implique un questionnement sur nos valeurs, se décline à toutes les échelles d’espace et de temps et mobilise toutes les formes de créativité, éthique, sociale, scientifique, technique, artistique, économique…

photo

Urbanisme écologique

Ce projet consiste à construire un consortium public-privé apte à imaginer de nouvelles formes urbaines intégrant la transition écologique.
LIRE LA SUITE
photo

Oliclim

Le changement climatique peut être modélisé finement afin de mobiliser les acteurs des territoires face à ses conséquences locales.
LIRE LA SUITE
photo

PartiCitaE

Cet observatoire participatif vise à accroître les connaissances sur l’environnement urbain en faisant coopérer scientifiques et citoyens.
LIRE LA SUITE
photo

TRAC3S (Éléments Traces en Arctique, Conséquences du Changement Climatique)

Le projet TRAC3S vise à estimer l’influence
du changement climatique sur la redistribution des éléments traces au sein des écosystèmes arctiques.
LIRE LA SUITE
photo

Dialyse verte : Démarche écologique en milieu hospitalier

Ce projet évalue en conditions réelles une technique d’électrodialyse qui permet à coût faible de dessaler l’eau issue des centres de dialyse, en provenance de la boucle de prétraitement, ou du traitement lui-même. Cette eau traitée pourrait ensuite être réemployée sur site.
LIRE LA SUITE
photo

Yapudsaison

Comment les interactions plantes-pollinisateurs sont-elles affectées par le changement climatique ?
LIRE LA SUITE
photo

Clima-Tique

Face à l'extension de la maladie de Lyme, il importe de cartographier la répartition et l'infestation des diverses espèces de son vecteur, des tiques.
LIRE LA SUITE
photo

Les toitures végétaliséespour une transitionvers des villes plus durables

Favoriser l’installation de dispositifs d’étude des toitures végétalisées sur le long terme.
LIRE LA SUITE
photo

Le Bichique, à l'interface entre écologie et anthropologie

Le projet s'intéresse à une espèce ressource, emblématique et patrimoniale sur l’île de la Réunion, Sicyopterus lagocephalus, caractérisée par un stade post-larvaire, appelé « bichique ».
LIRE LA SUITE

Appel à propositions

Vous souhaitez proposer un projet. Contacter SU-ITE.