L’environnement  se  transforme plus  rapidement  que  nous  ne  sommes  capables  de  l’anticiper. Afin de permettre à chacun de s’engager et de prendre position sur ces questions cruciales, nous faisons le pari que l’échange et la co-construction de connaissances contribueront à maîtriser ces enjeux.

PartiCitaE, observatoire scientifique et participatif de l’environnement urbain, poursuit deux objectifs conjoints :

  • construire une connaissance systémique de l’environnement urbain en associant les méthodes scientifiques et la participation citoyenne ;
  • accompagner la transition environnementale en travaillant sur des questionnements spécifiques à l’environnement urbain.

L’observatoire est un outil à la disposition de tous, animé conjointement par des chercheurs et des citadins. La dimension participative de PartiCitaE signifie que les citadins et les chercheurs discutent à toutes les étapes de la construction des connaissances scientifiques : pour prioriser les thématiques de recherche, définir  les protocoles, pour collecter et analyser les données, etc. Cette coopération implique également que les chercheurs prennent en compte les dimensions sociales de la transition environnementale, telles que les perceptions qu’en ont les citoyens.

PartiCitaE se focalise sur trois axes prioritaires : « Atmosphère urbaine », « Ville vivante », et « Vivre en ville ». Le premier axe aborde les questions de climat, de qualité de l’air et des sons dans la ville. Les participants peuvent restituer leurs perceptions des nuisances urbaines. Concrètement, ils mesurent divers paramètres à l’aide de capteurs personnels « low-cost », ce qui a l’avantage de multiplier les données. Un capteur de polluants (dioxyde d’azote, ozone, composés organiques volatiles et particules fines) et de bruits est en développement en collaboration  avec le FabLab de Sorbonne Université.

L’axe « Ville vivante » pose la question de la biodiversité en ville pour mieux comprendre ses rôles dans le fonctionnement urbain global et le bien-être des citadins. La démarche participative permet de construire une réflexion commune à ce sujet. Enfin, le troisième axe, « Vivre en ville », cherche à définir, en caractérisant les pratiques et les perceptions des citadins en lien avec le milieu urbain et la biodiversité, ce qu’est une bonne « qualité environnementale urbaine ». Il pourra contribuer à des politiques publiques plus efficaces.

PartiCitaE peut s’appuyer d’ores et déjà sur plusieurs outils : « Lichens Go ! », en phase de test, vise à utiliser les lichens poussant sur les arbres pour évaluer les niveaux de pollution de l’air.

Protocole d’observation d’un lichen sur un tronc d’arbre Photo L. Turcati

« Roucoule en terrasse » (RET) teste l’intérêt d’utiliser les déjections des pigeons (guano) comme engrais pour l’agriculture urbaine. Un autre outil, « Pluie sur la ville » (PSV), est en cours d’évaluation. Il s’agit de caractériser les variations de pluviométrie en ville ainsi que la qualité de l’eau de pluie afin d’en comprendre les causes et potentiellement d’optimiser l’utilisation des ressources en eau pour les espaces verts, par exemple. Enfin, le volet « son » n’a pas été oublié. L’observatoire collabore avec l’Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA), qui a développé Ambiciti, une application mobile  informant son utilisateur sur l’exposition aux pollutions atmosphériques et sonores. Un projet du même ordre pourrait concerner l’application Noise Capture, issue d’une collaboration entre le CNRS et l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (Ifsttar).

 

Partenaires

Département  de  Seine-Saint-Denis,
Ville de Paris
Natureparif
Ville de Villeurbanne
Frapna (Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature)
Les petits débrouillards
Planète science
AFL (association française de lichenologie)

Pour en savoir plus
Laure Turcati
Laure.turcati@upmc.fr
www.particitae.upmc.fr

Actualités du projet

Le RéCitaE – Lettre d’information de PartiCitaE

Le RéCitaE – Lettre d’information de PartiCitaE

La dernière lettre d’information de PartiCitaE est parue. Entre autres

LIRE LA SUITE
PartiCitaE organise une journée de travail sur le projet Pluviomètre

PartiCitaE organise une journée de travail sur le projet Pluviomètre

Le 27 septembre, l’observatoire participatif PartiCitaE a organisé une première

LIRE LA SUITE